Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du RPF Nord Pas de Calais

Site de la Fédération RPF Nord Pas de Calais et des Fédérations 59 et 62

100 millions euros accordés par la France aux islamistes tunisiens !

Publié le 21 Février 2012 par rpf-nord

La France vient de verser 100 millions euros à la Tunisie, à travers l’Agence Française de Développement (AFD), pour soutenir l’économie tunisienne dans cette période de transition.

De même le Quai d’Orsay avait déjà annoncé augmenter le financement de l’Autorité Palestinienne et ce, en plein crise avec des finances publiques au bord du gouffre… Les « cadeaux » du Gouvernement aux islamistes de tout bord avec les impôts des français auront bien du mal à passer lors des prochaines présidentielles.

Ce financement, qui s’inscrit, selon l’Ambassade de France, dans le cadre du Partenariat de Deauville, lancé sous la présidence française du G8, apporte près de 200 millions de dinars (MDT) d’argent frais au Trésor public tunisien, à quelques jours de la révision de la Loi de finances 2012.

Le soutien financier de la France, annoncé par le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, Alain Juppé, lors de sa visite en Tunisie (5 et 6 janvier 2012), est complété par une coopération technique active dans plusieurs domaines clé de la transition en cours dans le pays.

L’AFD, aux côtés de plusieurs autres bailleurs de fonds, notamment, l’Union européenne, la Banque mondiale et la Banque Africaine de Développement (BAD), appuie d’importantes réformes pour moderniser les outils du ministère de l’Emploi et pour faire évaluer le cadre réglementaire de la micro-finance et du capital investissement.

Le soutien de la France à la transition tunisienne s’élève à 425 ME pour les années 2011 à 2013 qui seront cruciales pour la relance économiques du pays. En 2011, l’AFD a signé au profit de l’Etat tunisien des conventions de financement pour un montant total dépassant 200 ME.

L’agence française signera à nouveau près de 100 ME en 2012, pour de nouveaux projets soutenant le rééquilibrage régional et social du pays (distribution en eau potable, quartiers populaires…). Elle propose également d’adapter les projets en cours aux nouvelles priorités du pays.

WMC/TAP

Related Posts

Commenter cet article