Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du RPF Nord Pas de Calais

Site de la Fédération RPF Nord Pas de Calais et des Fédérations 59 et 62

SURPRISE ...

Publié le 13 Mars 2012 par rpf-nord

LA DIVINE SURPRISE …

 Est-ce l’absence bienvenue des centristes qui le libéra ainsi (on n’est pourtant pas au bout de nos peines), la peur de la défaite (il n’y coupera pourtant probablement pas), ou le souvenir de l’héritage gaulliste qu’il a longtemps revendiqué comme son prédécesseur (L’Alzheimer qui frappe l’UMP est sans retour), toujours est-il  qu’à Villepinte,  Nicolas Sarkozy nous tint un discours gaulliste et patriote comme nous n’en avions plus entendu depuis fort longtemps.

Non pas un discours qui participe au folklore actuel de l’extrémisme enfanté par le système, antieuropéen jusqu’à l’absurde, nationaliste et socialiste, conspirationniste, que ne sait on encore. Pas un message qui fasse la courte échelle à l’extrême droite, offre Matignon à la candidate du Front National, se propose de réquisitionner ridiculement comme au grand temps de l’Union de la Gauche l’appareil productif national. Mais un discours carré, franc du collier…Le programme du RPF !

Il y a tout dans la dernière campagne d’affichage de notre parti gaulliste et populaire. L’Hexagone repeint aux couleurs nationales (C’est pour en finir avec Schengen), le «Ca suffit ! » le blabla sur « la France juste » avec l’argent des autres, le ras le bol  de la vache à lait face à l’arnaque à la sécu, le racket fiscal, l’immigration incontrôlée. Manquait peut-être la fin de la traque des automobilistes, il n’a pas osé (Il en est l’initiateur et cela son électorat traditionnel comme la classe moyenne qui part sur les routes chaque matin pour bosser risquent fort de s’en souvenir)… Mais le RPF a particulièrement apprécié le couplage, dont sa Direction des Etudes est à l’origine, entre l’énergie nucléaire et la compétitivité. Que n’a-t-il jeté Borloo avec les eaux usées du Grenelle de l’environnement !

Alors, probablement, la messe est dite ! La cure d’opposition à venir… Mais s’il s’agit là peut-être de l’épilogue d’une carrière politique (Ils/elles vont être nombreux (ses) ceux/celles qui le suivront dans la retraite, pour certain(e)s fort anticipé(e)s), nous ne sommes qu’au prologue d’une reconquête politique qui sera longue, semée d’embûche mais ramènera un jour au pouvoir des gaullistes, des patriotes réconciliés, des hommes et des femmes authentiques et de convictions.

Plus personne ne fait encore crédit aujourd’hui à Nicolas Sarkozy dont la parole est démonétisée à l’extrême. La méfiance est à  juste titre de mise qui nous fait redouter après les beaux discours le retour des mines sinistres des Bockel, Kouchner, Besson et autres commissionnés, Lang, Rocard ou Allègre.  La chasse aux Vanneste par les alliés centristes, la ghettoïsation de la Droite Populaire !

Seul probablement des mesures aussi irréversibles que la mise en place systématique du Référendum d’Initiative Populaire qui rendrait le pouvoir au peuple et servirait de garde-fou aux délires de prodigalité de nos élites seraient éventuellement à même de redonner un semblant de confiance aux français. Le RPF y travaille mais ne se fait guère d’illusions sur le court terme quand à l’acceptation par l’oligarchie de cet authentique retour au peuple.

Le Rassemblement Pour La France est né en 1992 du refus de la dilution de l’idéal gaulliste et patriote dans l’Europe fédérale et du rejet de l’alliance devenue contre nature avec des centristes apatrides et opportunistes. Le discours de Villepinte est un début de victoire pour nos idéaux et une première récompense pour notre engagement.

Nicolas STOQUER

NS

Commenter cet article